L'initiative En Première Ligne

L'initiative En Première Ligne s’est appuyée sur une plateforme numérique permettant de mettre en relation des volontaires prêts à aider les travailleurs mobilisés contre le virus.
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Telegram Partager sur Whatsapp

L’initiative enpremiereligne.fr a été lancée le 15 Mars 2020 pour venir en aide aux travailleurs mobilisés contre le virus en les mettant en relation avec des volontaires prêts à les aider pour des tâches clés de la vie quotidienne (garde d’enfants, aide aux courses). Le service opérait sur l’ensemble du territoire français. 

 A l’issue de la première semaine, le dispositif d’aide aux courses a été étendu aux personnes vulnérables (personnes âgées ou souffrant de maladies chroniques) afin de limiter leur exposition au virus. 

Créer une communauté de volontaires grâce à une plateforme numérique. 

L'initiative En Première Ligne repose sur une idée simple : la mise en relation de volontaires avec des bénéficiaires au niveau local. Pour autant, la réussite de ce type de projet réside dans sa capacité à attirer rapidement un réseau de volontaires sur tout le territoire, suffisamment large et homogène pour pouvoir répondre à toutes les demandes d’aides.  

Pour atteindre cet objectif, l’équipe d’En Première Ligne a fait le choix de déployer une plateforme présentant des entrées simples et directes, afin de maximiser l’engagement des volontaires et le recueil de demandes d’aides. 

La page d’accueil présente ainsi trois entrées séparées lisibles, en fonction de la catégorie de visiteurs ciblée :

  • Une entrée unique pour les volontaires avec un phrase d’introduction permettant une identification facile « Je peux aider les travailleurs en première ligne et les personnes faisant partie des populations à risque » associé à un call-to-action immédiat : « Proposer mon aide ».
  • Symétriquement, une entrée a été mise en place à destination des travailleurs en première ligne en associant le mot d’introduction « Je travaille en première ligne et j’ai besoin d’aide » avec le call-to-action : « Demander de l’aide »
  • L’entrée pour les personnes vulnérables suit la même logique, à la nuance qu’il est possible de déposer une demande d’aide pour un tiers. En pratique, cette entrée a permis à des petit-enfants/enfants de demander de l’aide pour leurs parents/grands-parents isolés géographiquement.    

Le fait de cliquer sur un des boutons mène à un formulaire permettant de déclarer précisément le besoin d’aide / la nature de l’aide et de compléter des informations personnelles. 

Le processus de mise en relation

Côté administrateur, l’équipe d’En Première Ligne a fait le choix de toujours avoir le dernier mot sur les mises en relation. Cette approche permet de pouvoir traiter plus facilement les cas particuliers et de s’assurer de la pertinence des mises en relation. 

Le processus de mise en relation est donc semi-automatique

Dans un premier temps, la plateforme identifie pour chaque bénéficiaire une liste de volontaires potentiels pouvant satisfaire sa demande. Cette sélection s’effectue sur la base de la proximité géographique et de la compatibilité des besoins. Chaque volontaire se voit attribuer un score de compatibilité avec le demandeur d’aide. 

Dans un second temps, les membres d’En Première Ligne valident à la main les mises en relation sur la base des volontaires identifiés. 

La validation d'une mise en relation provoque l'envoi automatique d'un email  aux deux parties, leur proposant de prendre contact et de se mettre d’accord sur les modalités de coopération pratiques entre eux. 

Pour s'assurer du bon déroulement de l'opération, l’équipe d’En Première Ligne a assuré une permanence par emails pendant toute la durée du confinement. Une plateforme numérique est un outil qui permet de fluidifier certains processus, mais ne remplace pas l'humain ! 

Le choix de l'Open Source

L'initiative En Première Ligne a suscité un grand engouement citoyen. En l’espace de 7 jours, plus de 350 000 visiteurs uniques ont pris connaissance de l’initiative sur le site et 60 000 volontaires se sont enregistrés. Cette mobilisation exceptionnelle a permis de répondre en urgence aux besoins de 400 familles de travailleurs mobilisés sur le terrain. Dans les semaines suivantes, c’est plus d’un millier de demandes supplémentaires qui ont été traitées. 

Dans la perspective de pouvoir être utile à la communauté, le projet En Première Ligne a été développé en Open Source. Plusieurs équipes internationales ont repris le code source d'En Première Ligne pour lancer des initiatives similaires, notamment en Nouvelle Zélande et en Suède. 

En République Démocratique du Congo, la technologie d'En Première Ligne a été adaptée pour centraliser les demandes dans le cadre d'une opération de collecte de don de matériel médical, le projet Lisungi.org. 

Vous pouvez retrouver le code source d'En Première Ligne sur Github 


S’inscrire à la newsletter
Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir régulièrement nos conseils sur la façon de mener des campagnes militantes en ligne !
Plus d’actualités

Mesurez les statistiques de visites directement sur vos contenus

Nous avons développé des outils de mesure d'audience anonymes, respectueux de la vie privée, sans nécessité de consentement utilisateur et entièrement conformes avec le RGPD.

Créez des URLs entièrement personnalisées avec les redirections

Grâce au module Redirections, vous pouvez désormais créer des URLs personnalisées pour vos contenus et vos liens de partage.

Suivez l'engagement de vos contacts avec l'historique des interactions

Citipo centralise l'information à propos de vos contacts pour mieux comprendre leur engagement.
Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement et de portabilité de vos données ainsi que d’un droit d’opposition et d’un droit de limitation du traitement des données vous concernant. Vous pouvez exercer vos droits en nous contactant à l’adresse disponible dans la Politique de protection des données.