#2 Le retour du courrier

Mener une campagne sans contact : mode d'emploi

Publié le 5 nov. 2020
Temps de lecture : 4 min

Adrien Duguet

Co-fondateur de Citipo

Equivalent physique de l'emailing, l'envoi postal est une méthode de marketing direct qui utilise le courrier pour toucher une audience.

Dans un cadre militant, ces envois sont un moyen privilégié pour expliquer votre projet dans le détail ou collecter des dons. 


1. Le courrier contre-attaque ⚔️

Souvent cantonné à l’envoi de la propagande officielle de fin de campagne électorale, les envois postaux militants sont une relique du monde pré-numérique. Pourtant, la méthode s’avère toujours très efficace pour mener des campagnes en 2020, en particulier en l’absence de terrain. 

a. Inclure tous les citoyens

Il s’agit du seul outil permettant de toucher à coup sûr l’ensemble de la population y compris les citoyens n’utilisant pas internet. En 2019, cela représentait tout de même 15 % de la population dont 64 % des 75 ans ou plus. 

b. Présenter le fond de vos idées

Le support physique, en A4 ou A5, laisse beaucoup plus d'espace d'expression qu'un mail ou un post sur les réseaux sociaux. L'envoi de tracts, de programmes ou de lettres est donc possible pour expliquer votre projet en détail. Cet effort sur le fond est habituellement bien reçu par les citoyens !

c. De nombreuses possibilités

Il existe de multiples variantes d'envois postaux pour accompagner toutes les phases d'un projet, en fonction de l'objectif recherché. 

Quelques exemples : envois non adressés d'un programme politique à l’échelle d’un département, lettres ciblées aux professionnels de la pêche, diffusion de cartons d’invitation pour un meeting, un appel aux dons avec enveloppe de retour préremplie etc 


2. Un envoi ne s'improvise pas 💌

Contrairement à l'emailing, le publipostage postal nécessite une logistique importante. Au delà de la production des imprimés, il faudra veiller à : 

a. Avoir un listing d'adresses à jour 

L'idéal est de posséder sa propre liste. Si cela n'est pas possible, de nombreuses entreprises proposent l'accès à des listings déjà établis notamment pour cibler des professions ou pour faire des envois "toutes boîtes". 

b. Choisir une entreprise de "routage" adaptée

Pour acheminer du courrier jusqu'à destination, un acteur incontournable possède une parfaite maîtrise du sujet et de son exécution : le groupe La Poste (en particulier sa filiale MediaPost) . A contacter en priorité !

c. Le temps de mise en place

L'envoi de courrier n'est pas immédiat et doit être anticipé bien en amont (au moins 3 semaines avant). Il convient également de prendre en compte le temps de production des imprimés et de mise sous pli. Penser à privilégier l’utilisation de papier recyclé pour vos imprimés et l’envoi en tarif vert 🌱. 

d. Un coût assez élevé

Ce type d’opération n'est pas sans frais, ce qui décourage souvent les petits projets. Il faut compter entre 8c et 15c euros par lettre pour des courriers non adressés mais au-delà de 1 euro par courrier pour des envois nominatifs. A noter que La Poste attribue des remises significatives en période d’élections (identiques pour toutes les équipes de campagne, dans le respect du code électoral). 


3. Le numérique dans tout ça ? 

Les outils numériques apportent des solutions très efficaces pour optimiser une opération d'envoi postal à grande échelle.

a. Centraliser les adresses

Que vous collectiez des adresses ou que vous décidiez d'acheter des listings, la gestion de votre base de donnée est au cœur de l'opération. Des outils numériques permettent de centraliser et de qualifier facilement les données (personnellement, on aime bien les outils de Citipo ou Quorum 😉). C'est un élément important si vous souhaitez communiquer uniquement auprès de vos propres sympathisants par exemple. 

b. Optimiser la stratégie d'envois 

Une base d'adresse à jour permet de différencier les envois en fonction des zones er des publics. Dans le cadre de campagnes électorales, il est par exemple possible de cibler des bureaux de vote précis en recoupant leur périmètre avec celui les zones postales. En pratique, la Poste met d'ailleurs à disposition des ses clients le détail des tournées des facteurs. 

c. Ajouter des ponts numériques sur vos imprimés

 N'oubliez pas de renvoyer sur votre site et vos réseaux sociaux depuis vos imprimés. L'ajout d'un QR Code renvoyant à une vidéo peut être un bon facilitateur. 


Bon courage ! 

Pour recevoir tous nos conseils sur la façon de mener des campagnes militantes sans contact, inscrivez-vous à notre newsletter ! 👇🏻

Des questions ou remarques  ?      -> [email protected] <-

Sources : 

Statistiques INSEE sur l'utilisation d'internet : https://www.insee.fr/fr/statistiques/4241397

Plus d'actualités